Article de Carla Da Silva paru dans le Versoix region no 275

En juin dernier, l’abri de la Protection Civile de Bon-Séjour a fermé ses portes et la vingtaine de derniers résidents ont ainsi quitté Versoix pour être relogés dans différents foyers comme celui des Tilleuls, du Grand-Saconnex ou encore d’Apia. Malgré le départ de ces jeunes hommes, l’association Versoix Accueille n’a pas cessé ses activités. Des cours de français continuent à être dispensés à la salle communale, à la paroisse protestante ainsi qu’au restaurant le Repère, grâce au patron qui met généreusement à disposition de l’association une salle à l’arrière du restaurant.
Des activités plus récréatives sont aussi régulièrement organisées, dans le but de favoriser la rencontre entre les exilés et les habitants de la Commune : des cours de natation ; des matchs de football ; des jeux de piste, etc. Deux soirées dansantes au New Galaxy ont remporté un joli succès, et ce notamment grâce à l’aide du Service Social de la mairie de Versoix et du Rado.
Le jour du Jeûne Genevois, en septembre dernier, les bénévoles de l’association et quelques requérants d’asile sont partis pour une belle randonnée et un pique-nique à la Dôle sous un soleil radieux.
Rappelons aussi le succès du repas communautaire qui a rassemblé plus de cent convives autour d’une table très multiculturelle. Au menu, des plats traditionnels érythréens, sri lankais, iraniens ou encore afghans, concoctés par les exilés dans les cuisines des bénévoles qui leur ont gentiment ouvert les portes de leurs maisons. Co-organisé avec Bellevue Accueille, l’évènement a eu lieu à la salle communale sous l’œil attentif des conseillers administratifs des deux communes.
Parmi les anciens résidents de l’abri PC se cachaient quelques talentueux artistes, à qui l’association a permis de continuer à exercer leur art et le faire connaître. Ainsi, Behnam a exposé l’été passé ses peintures sur les murs de la résidence de Bon Séjour, œuvres réalisées dans la maison de la forge mise à sa disposition pendant une année. Faroq, kurde d’Iran, a pu présenter ses œuvres dans la bijouterie de Gundula Papech à l’Ilot 13 aux Grottes. En travaillant ensemble, ces deux bijoutiers ont pu échanger autour de leurs techniques de travail et s’enrichir des savoirs-faire de l’un et de l’autre. Une rencontre que tous deux qualifient de très enrichissante et qui s’est clôturée par un vernissage attirant une centaine de personnes.
L’association a récemment été contactée par une troupe de théâtre – la « Compagnie Yan Duyvendak » – pour prendre part à ACTIONS, une mise en scène dans laquelle quelques exilés, quelques membres de Versoix Accueille et une représentante de la mairie ont constitué une assemblée démocratique idéale pour s’exprimer sur les besoins et les solutions pour faire face à cette crise migratoire.
Malgré l’éloignement géographique, les bénévoles de l’association maintiennent des relations étroites avec les requérants d’asile et les invitent régulièrement à manger chez eux ou boire un café.
Pour que ces activités puissent continuer et rendre l’intégration et le quotidien de ces jeunes hommes plus agréable, l’association est toujours à la recherche de bénévoles.
Vous pouvez en tout temps contacter Versoix Accueille par e-mail à l’adresse suivante : info@versoixaccueille.ch et les suivre sur leur site internet www.versoixaccueille.ch ou leur page facebook.

Photos de Patrick Falconnet.
auteur : Carla Da Silva