Artiste d’ailleurs

Artiste d’ailleurs…

La Résidence de Bon séjour expose, jusqu’à mi-juillet 2017, les tableaux de Behnam, requérant d’asile iranien et ancien résident de l’abri PC de Versoix.

Durant le vernissage de l’exposition, c’est la voix pleine d’émotion qu’il a parlé de son art et de ses parents restés à Téhéran. Pour cet artiste peintre, caricaturiste et graphiste, qui a travaillé dans l’enseignement et pour des journaux internationaux édités en Iran, le fait que cette première exposition en Suisse se tienne précisément dans ce lieu où il a vécu les premiers neuf mois qui ont suivi son arrivée était un symbole important, une sorte de remerciement aux habitants de notre commune pour l’avoir supporté et aidé.

Dans son discours, Monsieur le Conseiller Administratif Cédric Lambert que nous remercions pour sa présence, a évoqué l’importance de la mobilisation des bénévoles pour ces Messieurs qui ont, pour diverses raisons, été dans l’obligation de fuir leur pays en espérant trouver asile ailleurs.

Nous ne pouvons qu’acquiescer. L’accueil que nous leur réservons aujourd’hui fera d’eux les citoyens de demain et leur intégration, rapide ou non, dépend, en partie, de la façon dont ils sont reçus et entourés. Il ne s’agit pas seulement d’humanité ou de générosité. Beaucoup d’entre eux arrivent munis d’une expérience professionnelle et de compétences dont nous pourrions bénéficier dans une dynamique gagnant-gagnant. Un bon médecin là-bas restera un bon médecin ici et il en est de même pour beaucoup de corps de métier. La barrière de la langue et les particularités techniques ou culturelles propres à notre pays étant facilement surmontables avec un mode d’apprentissage adéquat.

Dans notre culture, notre profession est un trait important de ce que nous sommes et dans la façon dont les autres nous perçoivent. Nous sommes ce que nous sommes, en partie grâce à ce que nous faisons. Nous pouvons être d’accord ou non, souhaiter et chercher des modèles alternatifs, mais c’est aujourd’hui encore une réalité.

Behnam a eu la chance de pouvoir pratiquer son art grâce à une chaîne qui s’est mise en place autour de lui mais il n’a pas l’occasion, aujourd’hui, de pratiquer ce qui était son métier. Il en est de même pour beaucoup d’entre eux, bijoutier, mécanicien, sidérurgiste, enseignant, directeur d’agence immobilière, etc…, qui ne demandent que l’opportunité de nous démontrer ce qu’ils ont à nous offrir.

Dans cette chaîne que nous évoquions plus haut il manque encore, malheureusement, des maillons importants. Il ne dépend que de nous que tout le monde en sorte enrichi.

L’exposition « artiste d’ailleurs » est à voir à la Résidence de Bon séjour,
8 route de Sauverny, 1290 Versoix.

Behnam est né à Téhéran en 1980. Ses œuvres ont fait, durant 1 an, la couverture de diverses publications internationales éditées en Iran.

  • 20 ans de peinture à l’huile, de graphisme et de caricature
  • Graphiste et caricaturiste durant 17 ans dans des journaux iraniens
  • Enseignant de graphisme durant 1 an

 

Suite à la publication de ses caricatures critiquant la politique de la République d’Iran et à sa participation à des manifestations anti-gouvernementales, il a été incarcéré et souffre encore aujourd’hui des séquelles des tortures dont il a fait l’objet.